Commerce de proximité, ce que veulent vos clients :

PartagerShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Le constat est assez acerbe voir déroutant : les petits commerçants ont parfois du mal à entretenir leur image auprès de leur clientèle ! Non seulement au niveau de la communication commerciale notamment avec l’accueil, la présentation des produits, les conseils pour les clients, que sur le magnétisme du point de vente. Entendez par là le choix des couleurs du magasin, l’emplacement des rayons, la disposition des articles, que sais-je encore…

 

 

Commerce de proximité, conseil N°:
L’accueil parfait des clients.

 Dans la vidéo  »Les techniques de communication » on se rend compte que les interviewés nous disent avec précision les points qu’ils apprécient ou pas en se rendant dans une boutique.
En tant que commerçant, vous vous dites certainement que ces remarques ne vous sont pas destinées. D’autant plus que vous prenez soin d’offrir un cadre convivial et sympathique à vos clients.
La question que l’on serait tenté de se poser, c’est celle de savoir alors pourquoi tous les passants disent-ils la même chose ? Tout simplement par ce qu’il y a quelque chose qui ne va pas !

 Dans l’esprit de beaucoup de vendeurs, l’accueil du client se limite uniquement à son arrivée proprement dite dans la boutique. Dans la réalité, l’accueil du client dure tout le temps qu’il sera présent dans votre magasin.
En rentrant dans votre commerce, tout doit être mis en œuvre pour que le client se sente dans un cadre chaleureux, où règne la politesse et où il se sentira important. De ce fait, il est important que vous répondiez toujours aux salutations de vos clients, tout en ayant un visage souriant et amical. Lors qu’ils quitteront votre magasin, prenez soin de leurs dire au-revoir tout en leur souhaitant, selon le contexte une bonne journée, fête, matinée, par exemple.

Le client sortira de là avec une image plus que positive de votre boutique et sera à même de revenir faire ses emplettes chez vous ou de conseiller votre adresse à un proche.

Pour terminer, nous allons parler du maintien du client dans votre commerce. Ce que tous les clients détestent par-dessus tout, c’est de se sentir étouffé ou gêné par la présence d’un vendeur. Rien ne vaut la peine de sauter sur un client dès qu’il franchit le seuil de votre porte.
Soyez en certain, s’il a besoin de vous poser des questions, il reviendra vers vous. Après lui avoir répondu, libre à vous de proposer d’autres produits ou de lui faire par d’éventuelles promotions. Mais gardez toujours à l’esprit qu’à un moment ou un autre, votre client voudra se sentir seul.

Prenez congé quelques minutes afin que votre client ne se sent pas étouffé.

 

Commerce de proximité, conseil N°2 :
Rendre votre boutique attractive.

 Dans la vidéo « L’attractivité sur le point de vente » les personnes interrogées disent toutes la même chose : la vitrine et l’agencement parfait des articles contribuent à attirer les clients.

La vitrine d’une boutique est une fenêtre qui laisse entrevoir ce que le commerce a à offrir en termes de produits ou services mais également sur leurs tarifs.
Il est donc important d’exposer en vitrine les meilleurs produits tout en soumettant les prix les plus attractifs qu’ils soient. Le design, l’éclairage, le choix des matériaux, la décoration, la présentation de la vitrine doivent être soignée. D’autant plus que les vitrines incitent le plus souvent le consommateur à acheter, rien ne doit être laissé au hasard.

Une fois attiré par ce qu’il aura vu en vitrine, dès qu’il verra quelque chose qui lui plaît, le client devra être en mesure de trouver rapidement ce qu’il aura vu en vitrine. D’où l’importance de bien agencer vos produits pour que vos clients puissent s’y retrouver facilement. Si vos articles sont présentés comme il se doit, le client sera plus enclin à acheter.

 

Commerce de proximité, conseil N°3 :
Les outils de fidélisation.

Lorsqu’on est commerçant, il est primordial de fidéliser sa clientèle. Non seulement pour la bonne santé financière de son activité que pour l’amélioration de son image, de la qualité de ses produits et de ses services que pour la satisfaction du client.

La fidélisation un ensemble de techniques permettant de renforcer des liens sur le long terme avec sa clientèle. Sur un marché de plus en plus concurrentiel, cela permet de se démarquer de la concurrence tout en préservant ou accroissant ses parts de marché et en améliorant sa rentabilité.

Dans ce micro-trottoir sur  »Les outils de fidélisation », on se rend aisément compte que les intervenants possèdent tous des cartes de fidélité. C’est donc la preuve palpable qu’ils s’en servent et que ces cartes sont les meilleurs moyens de fidéliser ces clients.

Pour un commerce, quels sont les moyens de fidéliser sa clientèle ?

Il est plus facile et beaucoup moins onéreux de préserver un client que d’en trouver un nouveau. La meilleure alternative pour fidéliser un client c’est le marketing frontal ou direct. Le client aime se sentir honorer, important et récompenser pour ses nombreux achats qu’il effectue.

  • L’élaboration d’une basse de données

Dans l’optique de mettre sur pied votre programme de fidélisation, vous devez effectuer un travail de fond sur la «personnalité de vos clients » : sexe, âge, goût, localisation, budget, etc.
Car pour offrir des avantages et fidéliser sa clientèle, il faut absolument la connaître.

Vous devez  donc créer une base de données avec les coordonnées de vos clients (mail, numéro de téléphone, adresse postale, etc.). De plus, il faudra penser à référencer leurs achats. Cela vous permettra de savoir comment se comporte votre clientèle, et aussi d’adapter vos produits ou services en fonction de leurs réels besoins.

  • Déterminer les tranches de ses clients

Qui consomme le plus ? Qui est en mesure de répondre à vos offres ? Qui achète chez moi depuis plusieurs semaines, mois ou années ? Voici un exemple de questions que vous devez vous posez pour établir des tranches de clients.

Ainsi, vous aurez une liste de clients fidèles, de clients à fidéliser et de clients éphémères. Vous serez donc en mesure de savoir sur qui toute votre attention devra être protée.

  • Communiquer avec ses clients

Aujourd’hui, il existe différentes méthodes pour communiquer avec ses clients. L’usage de plus en plus fréquent d’internet facilite beaucoup plus les choses. En plus de leur envoyer des mails, des newsletters pour les informer rapidement des nouvelles offres, vous pouvez envoyer des courriers ou surfer sur la nouvelle tendance des sms.

Pour que le client ne se sente pas envahie, pour que cela ne soit pas une forme de  »persécution » vous devez envoyer vos annonces à des fréquences régulières et espacées. Le contenu quant à lui devra être attractif pour le client. Ou vous pouvez choisir de les alerter avec chaque fois qu’il y a du nouveau dans votre boutique.

  • Offrir des cartes de fidélité

Un commerçant qui offre des cartes de fidélité à ses clients s’assure que ces derniers reviendront dans sa boutique pour profiter des nombreux avantages. En termes de marketing de fidélisation, la carte de fidélité permet de garder sous son aile un client.
Les cartes de fidélité que vous offrez à vos clients peuvent s’adapter à leurs consommations.
Par exemple une cliente qui préfère les robes aux foulards aura une plus grosse réduction sur le premier lot d’articles que sur le second.

 

Commerce de proximité, conseil N°4 :
Le Magasin connecté.

Posséder un site web, c’est s’ouvrir au reste du monde. Quoi de plus normal aujourd’hui pour une entreprise d’être présente sur internet ? Avoir un site web c’est garantir à son entreprise une publicité permanente, une “succursale” ouverte 24 h/24 toute l’année, une meilleure compétitivité et une communication rapide avec ses clients.

En étant présent sur le web, vous êtes certain de trouver de nouveaux clients et d’accroître ainsi vos revenus. Une plate-forme de e-commerce vous permettra de présenter vos produits ou vos services, de vendre dans d’autres pays tout en gérant vous-même les stocks.

Internet permet également aux clients de savoir en un clin d’œil, ce qu’une boutique vend et à quel prix. Autre point intéressant, c’est qu’avec internet, il est possible d’avoir l’adresse exacte d’une boutique, voir de trouver son itinéraire grâce à une application comme Google Maps.

Dans la vidéo intitulé  »Micro-trottoir CCI : Le Magasin connecté »

on se rend compte que les clients se servent beaucoup d’internet pour comparer les prix, voir les  avis des autres consommateurs ou pour vérifier les caractéristiques d’un produit. Une fois qu’ils estiment être satisfaits, ils sont plus enclins à se déplacer ou à commander directement en ligne pour acquérir leurs articles.

 

En conclusion,

Même après plusieurs années d’activités, il est toujours de bon augure de reprendre les bases d’un bon accueil, d’une bonne attractivité, de ses outils de fidélisations et de s’adapter aux nouvelles techniques de marketing.

 

 

 

laisse un commentaire

PartagerShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone
About Rodolphe 66 Articles
Publicitaire depuis 2002, passionné de communication, marketing et nouvelle technologie. Contaminé par le Web 2.0, je cherche désespérément un traitement pour me décoller de cet ordinateur.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


NE PARS PAS LES MAINS VIDES !


Reçois une VIDÉO
contenant 3 techniques de vente
à couper le souffle.