Growth hacking : faites connaître votre entreprise à moindre coût !

PartagerShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone
formulaire décoiffant

 

Bonjour à tous,

Pour vous apporter toujours plus de conseils, j’ai pris la décision de m’entourer de plusieurs professionnels et spécialistes.
Aujourd’hui, c’est Lexane qui va vous aider à faire connaître votre entreprise à moindre coût grâce au Growth hacking (un mot barbare mais dans la pratique c’est assez simple).

Bonne lecture.

Rodolphe.

Growth hacking : faites connaître votre entreprise à moindre coût !

 

Bonjour,

Je suis Lexane Sirac, spécialiste en webmarketing et fondatrice du blog Réussir Mes Etudes, dont la communication se base entièrement sur le growth hacking.

Dans cet article, je partagerai avec vous quelques astuces pour faire connaître votre entreprise sur Internet.
Pour toute entreprise, la communication est extrêmement importante. Si vous avez le meilleur service imaginable, mais que personne ne le connaît, inutile de faire autant d’efforts !

Cependant, parfois, votre budget marketing peut être extrêmement limité. C’est le cas de Réussir Mes Etudes, que j’ai longtemps administré seule.

Sans budget et avec un temps limité, comment faire connaître le blog ?

J’ai passé des heures et des heures à réfléchir à cette question, avant de me pencher sur le sujet du growth hacking: les petites astuces et actions qui vous font connaître du grand public sans avoir à y passer un centime.

Bien sûr, le growth hacking n’aura jamais un effet aussi général et important qu’un véritable budget publicitaire, et il n’a pas vocation à le remplacer.
Mais utiliser ces 6 astuces ne fait jamais de mal, et vous aidera surtout dans les premiers temps de votre aventure entrepreneuriale.

 

1. Lancez votre service le mardi, mercredi ou jeudi
C’est tout bête, mais le week-end, tous les sites reçoivent moins de visites qu’en semaine. Le lundi, on rattrape le travail du week-end, et le vendredi, on est trop fatigué pour aller découvrir les nouveautés de votre entreprise. Reste donc à nous convaincre le mardi, le mercredi ou le jeudi !

 

2. Enregistrez-vous dans des annuaires d’entreprises
J’espère que vous avez déjà une page Google+ My Business et que vous êtes inscrit sur le site des Pages Jaunes. Si ce n’est pas le cas, faites-le immédiatement, c’est très important pour que vos clients potentiels puissent vous trouver. Ensuite, inscrivez-vous à d’autres types d’annuaires d’entreprises dans votre domaine.

 

3. Demandez à vos followers/fans de partager votre contenu
Il suffit souvent de demander gentiment à vos followers Twitter et à vos fans Facebook de partager votre contenu pour qu’ils le fassent. Ne ratez pas une pareille opportunité de vous faire connaître de centaines de personnes à chaque partage, sans le moindre effort !

 

4. Utilisez les groupes Facebook et LinkedIn
Facebook et LinkedIn sont des réseaux sociaux merveilleux, où quels que soient vos centres d’intérêts, vous trouverez un groupe de personnes qui les partagent. À vous de trouver les groupes qui contiennent vos clients potentiels, et vous pourrez toucher des centaines, voire des milliers de personnes en partageant votre produit ou service dans ce groupe.
Attention, cette pratique peut être très mal vue si vous l’utilisez à outrance. En général, on vous conseille de respecter la règle du 1/3 (au minimum) : pour un post publicitaire, il en faudra trois avec une véritable valeur ajoutée et un contenu qui ne redirige pas vers le site de votre entreprise. Sinon, vous passerez pour le pollueur de service et vous serez vite renvoyé du groupe.

 

5. Trouvez des ex-concurrents
Trouvez les produits et services concurrents qui n’existent plus. C’est bon, vous en avez ? Alors maintenant, cherchez sur Google si des blogueurs ou des sites web en parlent dans des vieux articles qui n’ont pas été mis à jour. Si oui, contactez-les en leur faisant remarquer que le service n’existe plus, mais que votre entreprise propose une excellente alternative et fonctionne parfaitement. Incluez une petite présentation de votre service/produit et peut-être un lien vers une version d’essai si c’est un logiciel, et vous avez peut-être gagné une publicité gratuite !

 

6. Faites publier des articles sponsorisés
Contactez des blogueurs pour qu’ils parlent de votre produit, service ou entreprise dans un article de leur site. Vérifiez d’abord qu’ils aient un nombre conséquent de lecteurs avec un site de statistiques comme alexa.com, puis envoyez-leur un mail. Fixez un budget au préalable : en général, un blogueur dont le site est de taille respectable (10 000 visiteurs par mois minimum) vous demandera une centaine d’euros pour un article. Si vous le contactez avec un sujet d’article et une proposition de rémunération, il acceptera probablement de parler de vous. Si vous avez bien choisi le blog, c’est une audience de clients potentiels qui peut lire cet article et venir vous voir par la suite !

 

J’espère qu’après ces 6 astuces, vous avez compris l’intérêt et la nature du growth hacking.
Connaissez-vous d’autres façons de vous faire connaître à un prix très bas et sans énormément d’efforts ?
Si oui, Rodolphe et moi serions très heureux de les découvrir dans la section commentaires de cet article !

PartagerShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone
A propos de Lexane Sirac 1 Article
est une spécialiste du marketing digital et la fondatrice et directrice du blog Réussir Mes Etudes

3 Comments

  1. Bonjour,
    une remarque concernant le point 6 : les statistiques et informations Alexa sont fausses. J’ai effectué une vérification pour mes deux sites. Les statistiques et les articles phares ne sont pas du tout les bons. Ils indiquent eux-mêmes que les chiffres sont des estimations et qu’il faut payer et mettre un code javascript sur son site pour faire ressortir nos vraies stats. Je pense que leurs estimations sont basées sur le seul élément dont ils disposent : le nombre de backlinks d’un site et les stats sur les likes et partages d’url.
    Bonne journée.
    Sandrino

    • Bonjour Sandrino,
      C’est vrai que Alexa est très moyen sur sa version gratuite, perso j’utilise http://fr.semrush.com/ pour vérifier mes backlinks et quelques autres stats mais c’est pareil, la version gratuite est assez limité.

1 Trackback / Pingback

  1. Growth hacking : faites connaître votre e...

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*