journaux d’annonces Gratuite n’ont de gratuit que le nom !

journaux d'annonces gratuits
PartagerShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Faites vous vraiment le bon choix en communiquant dans ces journaux gratuits ?

Combien de personnes vous touchez vraiment avec ces journaux ?
Est-ce que vous payez le bon prix ?
Faites vous un bon RSI (retour sur investissement) ?

Je constate avec désarroi que bon nombre d’entre vous communique encore dans ce type de journaux (Nouveau Paruvendu, top annonces, hebdo…).

Savez-vous vraiment ce que vous achetez ou vous croyez sur parole ce que le commercial vous dit ?
Voilà ce qu’on vous vend :
Une distribution de 100 000 exemplaires.
Une durée de vie d’une semaine.
De l’information locale.
Des thématiques tendances.
Un lectorat fidèle qui prend le temps de lire.

Voilà ce qu’il faut comprendre:
Une distribution de 100 000 exemplaires.
76% de taux de rejet, soit 76 000 journaux font boîte aux lettres>poubelle.
Sur les 24 000 restants, 20 000 serviront uniquement à la consultation des petites annonces Immo et auto.
Autant dire que si votre publicité se trouve dans les pages restantes il faudra vous contenter des potentiels 4000 exemplaires.
Une durée de vie d’une semaine.
Est-ce un livre de chevet ?
Posez-vous 5mn pour vous demander si un jour dans votre vie vous avez consulté un Paruvendu quelconque chaque jour pendant une semaine ? Personne ne fait ça, après un feuilletage rapide il passe à la
poubelle.

journaux d'annonces

De l’information locale.
cela se résume souvent à trois annonces pour un loto ou une brocante.
Des thématiques tendances.
Bien sûr ! on attendait avec impatience le spécial Déco du journal gratuit pour refaire notre intérieur de maison…
Un lectorat fidèle qui prend le temps de lire.
Impossible à mesurer…
Avec un pouvoir d’achat très bas.

Payez vous le bon prix ?

Pourquoi je vous dis ça ? vous allez me dire le prix c’est le prix et les remises vont avec l’engagement d’un nombre d’insertion publicitaire.
Normalement, ça devrait être comme ça ! Mais dans la pratique ça l’est rarement et c’est plutôt un prix à la tête du client et surtout dépendant de l’objectif du commercial. Pour 1 page complète dans ces journaux, j’ai vu des clients payer 1500 € et trois magasins plus loin un autre client payait sa page 300 €.
Est-ce que  c’est celui qui paie 1500 € qui se fait arnaquer ou alors celui qui paie 300 € est un bon négociateur !!!
(au passage, vous pouvez constater que les marges sont monstrueuses).

Plusieurs possibilités :

1/ pour payer sa page 300 €, le client peut la jouer au bluff, en disant au commercial  »j’aimerai communiquer sur ton journal mais je veux uniquement des pages complètes et je n’ai qu’un budget de 300 € » si le commercial n’arrive pas à faire passer son prix et qu’il a besoin de chiffre, il y aura des chances que ça passe.
Le commercial se dira  » s’il m’en achète 20 dans l’année, ça me fera 6000 € ce qui n’est pas négligeable »

2/ Obliger le client à 1500 € à rester :
le client qui paie sa page 1500 € annonce au commercial qu’il arrêtera de communiquer sur son journal à la fin du mois car il pense qu’il n’a plus besoin de pub pour l’instant.
Le commercial va alors démarcher un de ses concurrents avec un prix très attractif (300 €) pour que celui à 1500 € se dise  »Merde il ne faut pas que s’arrête de communiquer car mon concurrent va me prendre des parts de marché en faisant de la pub si moi je ne suis plus là ».

Faites vous un bon retour sur investissement ?

Beaucoup de clients me disent, je paie ma pub pas chère donc si je n’ai pas de retour ce n’est pas très grave car au moins on me voit.
Rendez-vous compte de l’absurdité de cette réponse ?
Si on vous voyait vraiment, vous auriez du retour ! sinon c’est que le problème est ailleurs mais là c’est un autre débat.
Je paie ma pub pas chère ! Mais pour Zéro retour c’est déjà trop chère.
Beaucoup de gens disent  »je n’ai que 100 € à mettre dans ma pub » et toutes les semaines ils font leurs petites pubs à 100 € qui ne leur rapporte pas grands choses mais c’est pas grave car ils ne l’ont pas payer chère….
Plutôt que de faire une seule bonne campagne dans le mois avec 400 € qui leur rapporterait beaucoup plus mais bon !

journal gratuit

En conclusion,

Je vous conseillerai d’arrêter de jeter votre argent par les fenêtres et de privilégier des médias avec une vraie audience quantifiable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

laisse un commentaire

PartagerShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone
A propos de Rodolphe 68 Articles
Publicitaire depuis 2002, passionné de communication, marketing et nouvelle technologie. Contaminé par le Web 2.0, je cherche désespérément un traitement pour me décoller de cet ordinateur.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*