Mon défi fou

Mon parcours et Mon défi fou pour 2015 !!!

Bonjour les amis,

Je m’appelle Rodolphe Hyvon, j’ai 36 ans et je suis Publicitaire dans un grand groupe de presse et Consultant en Communication.

consultant communication

Aujourd’hui j’ai décidé de tout vous dire.

Je vais vous dire comment je suis passé de cancre à cadre commercial et entrepreneur.

Remontons en 1996, fin des années collège où là j’étais toujours le numéro 1, le numéro 1 oui mais pas de la classe…plutôt en terme de popularité, plus communément appelé les cancres !
Deux solutions s’offrent à moi, le lycée pro ou l’apprentissage.
Lorsque j’apprends qu’en apprentissage on est rémunéré, le choix devient comme une évidence !

Je décide alors de choisir l’apprentissage en Pâtisserie. Eh oui ! J’étais déjà un peu fou à l’époque même tellement fou que je suis rentré chez un pâtissier renommé ! Qui dit renommé dit 80 h par semaine: obligation d’être le meilleur dans les concours et à l’école si tu ne voulais pas passer ton dimanche après-midi à faire la plonge ! Bienvenue dans le monde du travail !
Ces deux années, mon rapidement fait passer d’ado boutonneux à jeune adulte responsable. J’ai appris la rigueur, les responsabilités, la précision mais aussi la pénibilité du travail…Une véritable école de la vie car l’enseignement de ce grand chef m’a ouvert les portes de nombreux autres établissements, comme quoi le travail paie toujours !

Au bout de quelques années, je me rends compte que la pâtisserie c’est bien mais je n’ai pas envie de faire ça toute ma vie alors j’enchaîne petits boulots sur petits boulots jusqu’au jour où je décide de passer à la vitesse supérieure. Marre de gagner 5000 francs (760 € pour les plus jeunes), j’ai la capacité de faire mieux !

Je veux devenir commercial.
Analysons ma situation : pas de BAC, pas de BTS, pas d’expérience, ça devrait bien se passer !

Ma stratégie: Me vendre, vendre ma volonté d’y arriver, un directeur commercial ne devrait pas rester insensible à un candidat qui a la niaque.
Mon objectif : Gagner 10 000 francs (1500 €).

Je postule pour tous les postes du niveau supérieur. 10 candidatures, puis 20, puis 50 puis 100, quelques entretiens non concluant mais qui m’aident à m’améliorer, je vais même jusqu’à Paris pour passer des entretiens auprès de recruteurs dit ‘des chasseurs de têtes’ toujours non concluant mais sensibles à ma démarche, ils me donnent plusieurs conseils.
Jusqu’au jour où mon téléphone sonne suite à une énième candidature: Madame G, directrice commerciale d’un journal local qui recherche un jeune commercial en publicité.
Ce poste, c’est sûr, il est pour moi !

Il faut lui montrer que je suis un bon communicant et un bon vendeur.

Après deux entretiens, objectif réussi, on me donne ma chance. Il va falloir faire ses preuves.

Je suis une formation rapide et pour être opérationnel je bûche et re-bûche tous les soirs pendant des semaines et des semaines.
Les résultats n’ont pas tardé à arriver et le salaire avec.
Mon objectif était dépassé, verdict : 1700 €

J’ai 23 ans, une nouvelle vie professionnelle commence.

Et après, tout s’enchaîne, je suis des formations internes, je développe mon portefeuille clients puis 2 ans plus tard, je suis recruté par un autre journal beaucoup plus important.
Le chemin continue, chef de publicité junior, puis confirmé, puis cadre commercial…alors pourquoi s’arrêter là ?

Prochain objectif : un poste de chef de secteur ou directeur-adjoint.

Ma stratégie : être le meilleur du groupe.

Chaque année, il y a des challenges qui classifient les meilleurs collaborateurs et les premiers sont souvent promus…Il ne me reste plus qu’à être le meilleur des prochains challenges. J’informe également mon boss de mes désirs d’évolution.
L’année suivante, l’objectif d’être le numéro 1 est atteint mais pas de promotion à l’horizon, deuxième année pareil, troisième idem également…Je me rends compte qu’être le meilleur ne suffit pas, à ce niveau, il faut avoir des pistons.

Objectif numéro 2 : ECHEC

Remise en question : quelles sont mes compétences ? Mes 12 années d’expériences et mes nombreuses formations font de moi un expert en communication et pourquoi ne pas utiliser cette expertise pour conseiller un maximum d’entreprises. Je conseille plus de 600 entrepreneurs par an sur leur communication et pourquoi ne pas élargir ma zone géographique pour aider le plus de monde possible ?
Je vais créer un blog pour conseiller tous les commerçants qui en ont besoin.
Sortir-du-lot.com voit le jour fin 2013

2014 commence sur les chapeaux de roues :

Objectif 2014 :

  • développer le blog et écrire régulièrement des articles pour conseiller mes lecteurs.
  • Se former au webmarketing.

LA SURPRISE :

Le blog se développe, de plus en plus d’internautes me suivent et je commence à être contacté par des entreprises qui me proposent des partenariats puis des demandes de coaching et formations.
Encore une fois, le travail paie !!!

Du coup, en plus de mon activité de publicitaire, je décide de faire du consulting en freelance.

C’est pour moi une révélation, j’adore ça.
Conseiller les entrepreneurs sur leur communication, leur stratégie d’entreprise, leur stratégie de développement c’est pour moi un vrai bonheur d’aider les gens et je reçois énormément de gratitude. Ça m’encourage à continuer dans cette voie.

Ce qui nous amène maintenant aux objectifs 2015 et au défi FOU que je me lance.

Objectif pour le site :

  • 10 000 visites / mois.
  • une communauté de 4 000 abonnés.
  • Développer une formation vidéo et la vendre sur le site pour aider un maximum d’entrepreneurs.

Objectif Off line:

  • développer les missions de consulting.

 

BUT FINAL au 31 décembre 2015

QUITTER MON JOB

J’espère que vous me suivrez et m’aiderez à accomplir mon défi fou, j’ai besoin de vous.

A bientôt sur Sortir-du-lot.com

Rodolphe

6 Comments

  1. Excellente initiative et belle évolution pro et perso. Dans un cas similaire, je deviens indépendante a mon tour. Consultante commerciale en communication sur le Grand Ouest, toutes missions est bonne a prendre dans tous les domaines.

    • Merci Emilie, bon courage à toi pour cette nouvelle vie pro.
      Si tu désires partager ton expérience sur Sortir du Lot, n’hésites pas à me contacter.

  2. félicitations!!! beau parcours!! le courage, le travail et les bonnes idées, il n’y a que ça de bon 🙂

    je vous encourage!! foncez

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*